La vape en France, la nouvelle mode chez les jeunes !

Quelle alternative à la cigarette traditionnelle ? C’est la question à laquelle de très nombreuses personnes sont confrontées. En effet, fumer une cigarette est extrêmement nocif, et il a été prouvé scientifiquement à de très nombreuses reprises que fumer provoque une aggravation de certains cancers, comme celui du poumon ou de la gorge.

Alors que faire pour trouver une solution ? La solution la plus simple est la cigarette électronique ! En effet, elle cumule l’avantage d’être moins nocive que la cigarette (il n’y a pas de combustion des feuilles de tabac), et à l’utilisateur d’avoir la même gestuelle qu’avec une cigarette classique.

Vaper (c’est le nom qu’on emploie au lieu de fumer) devient de plus en plus à la mode, notamment en France. Mais savez-vous tout sur la cigarette électronique ? Notre guide va permettre de remettre à vos dernières interrogations.

La genèse de la cigarette électronique

Une cigarette électronique est un long tube qui ressemble généralement à une cigarette, un cigare, une pipe ou un stylo. La plupart sont réutilisables, avec des cartouches remplaçables et rechargeables, mais certaines sont jetables.

Le premier brevet pour une « cigarette sans fumée et sans tabac » a été demandé par Herbert A. Gilbert en 1963, mais le dispositif actuel n’est apparu qu’en 2003. La cigarette électronique telle que nous la connaissons a été inventée par Hon Lik, un pharmacien chinois travaillant pour Golden Dragon Holdings, maintenant connu sous le nom de Ruyan.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs alimentés par piles qui chauffent un liquide en un aérosol que l’utilisateur inspire et exhale. Le liquide de la cigarette électronique contient généralement de la nicotine, du propylène glycol, de la glycérine, des arômes et d’autres produits chimiques.

La nicotine est la drogue provoquant une dépendance qui se trouve dans les cigarettes ordinaires et les autres produits du tabac. Les recherches montrent que les aérosols de cigarettes électroniques contiennent souvent des substances pouvant être nocives, notamment des substances chimiques aromatisées.

Les cigarettes électroniques sont connues sous différents noms. Ils sont souvent appelés e-cigs, e-narguilés, vapes, stylos anti-vapotage, systèmes de réservoir ou mods. Ils viennent dans beaucoup de formes et de tailles différentes – certains ressemblent à une cigarette ordinaire, certains sont très différents. On parle beaucoup de cigarettes électroniques : sur internet, dans les publicités…Ces cigarettes ne cessent d’évolués, elles se déclinent en plusieurs formes et en plusieurs modèles, ils existent désormais des modèles 100% féminins destinés à la gente féminine avec des couleurs très tendances et surtout très girly  comme le rose, le rose fuchsia, le rouge, le violet… Il existe aussi des modèles très tendance avec des motifs amusants comme des logos ludiques, des graffitis, des designs ultra modernes…

Le e-liquide se décline aussi en plusieurs arômes : il existe des arômes fruités : comme les fruits exotiques, les fruits des bois…Mais aussi des arômes avec un goût de café, de chocolat noir ou encore de la vanille…Il existe même des arômes assez originaux comme les saveurs boissons énergétiques ou encore saveurs pâtisseries : comme les goûts tartes : tartes au fraise, tarte au citron meringuée, barre aux céréales…

Fonctionnement de la cigarette électronique

Les cigarettes électroniques contiennent généralement de la nicotine et peuvent également contenir d’autres substances nocives. Il y a beaucoup d’informations contradictoires à leur sujet. Nous avons encore beaucoup à apprendre, mais voici ce que nous savons actuellement.

Les cigarettes électroniques ont trois composants clés :

  • une source d’alimentation
  • un élément chauffant électronique
  • et une cartouche de nicotine contenant un liquide.

Le liquide dans la cartouche contient des concentrations variables de nicotine et d’arômes dans un véhicule liquide stabilisant. Lorsque l’utilisateur active l’élément chauffant, un liquide contenant de la nicotine et est ensuite inhalé. Les cigarettes électroniques ont été commercialisées comme alternative aux cigarettes à combustible traditionnelles. Les cigarettes électroniques sont devenues disponibles aux États-Unis en 2007 avec une notoriété et une popularité croissante, ce qui a amené environ 15% des adultes américains en 2014 à avoir déclaré avoir essayé une cigarette électronique.

Les cigarettes électroniques sont-elles réglementées ?

Les entreprises qui fabriquent ou vendent des cigarettes électroniques doivent respecter certaines réglementations de la Food and Drug Administration (FDA). Par exemple, seules les personnes âgées de 18 ans et plus sont autorisées à acheter des cigarettes électroniques. Les chercheurs travaillent d’arrache-pied pour recueillir plus d’informations sur les cigarettes électroniques et leur utilisation.

La cigarette électronique s’avère être aujourd’hui la meilleure alternative à la cigarette classique. En effet, vaper est beaucoup moins dangereux que l’inhalation de la combustion des feuilles de tabac contenues dans une cigarette. Vous aurez également le choix des arômes dans les liquides de votre cigarette électronique. Alors, qu’attendez-vous pour troquer la cigarette classique pour la cigarette électronique ?